Le fauteuil roulant électrique : l’essentiel à connaitre


Le fauteuil électrique est surtout recommandé par les médecins aux patients ayant de forts problèmes d’autonomie. Son utilisation requiert moins d’effort en comparaison avec un fauteuil manuel. Cependant, il faut savoir bien maîtriser les commandes.

Des fauteuils électriques en fonction du type d’utilisation

Les fauteuils roulants électriques peuvent s’utiliser en intérieur et en extérieur. Les modèles intérieurs sont plus petits. Leur autonomie est de 16 km au maximum. Vu le milieu dans lequel ils sont généralement utilisés, ils ne roulent qu’à 6 km/h au maximum. Parmi ces fauteuils électriques d’intérieur, il y a les modèles qui sont capables de s’abaisser afin de permettre à l’utilisateur de ramasser les objets au sol. Ils peuvent aussi s’élever pour l’aider à attraper les objets en hauteur. Pour une utilisation à l’extérieur, un fauteuil roulant pliable comme celui proposé sur ce site est plus pratique. En effet, il est possible de le placer dans le coffre d’une voiture par exemple. Puis, une fois arrivé à destination, il suffit de déplier le fauteuil.

Il existe également des modèles dits verticalisateurs. Ils permettent à l’usager de l’aider à prendre la position verticale. Quant aux fauteuils d’usage extérieur, ils sont plus grands et disposent d’une autonomie proche de 20 km. Leurs roues sont plus adaptées au milieu extérieur. Pour les enfants, il existe des modèles spéciaux conçus à leurs tailles. Il en est de même pour les personnes à forte corpulence.

Les aspects techniques des fauteuils électriques

Les fauteuils roulants électriques sont en général équipés de 4 roues. Lorsque le moteur fait tourner les roues avant, le fauteuil fonctionne par traction. La conduite n’est pas très intuitive, de ce fait ce modèle est moins mis en vente. Cependant, il franchit efficacement les obstacles et peut facilement effectuer des mouvements de rotation.

Lorsque le moteur fait tourner les roues arrière, le fauteuil est à propulsion. Il se conduit et se manie d’une manière plus intuitive. En revanche, il franchit moins bien les obstacles. Il reste toutefois le modèle le plus présent sur le marché et dispose de différentes variétés d’accessoires.

Il existe aussi des fauteuils à 4 roues motrices. Le moteur de ce type de fauteuil fait tourner en même temps les 4 roues du véhicule. Ces modèles sont surtout faits pour une utilisation extérieure où leur manipulation est agréable. En milieu intérieur, ils ne sont pas très pratiques. Par ailleurs, il faut aussi savoir que ces modèles sont souvent chers.

Et pour finir, il y a les fauteuils à 6 roues dont les deux roues motrices sont placées au centre. Ils sont très faciles à utiliser, mais, étant donné leur taille, ils ne peuvent pas avoir accès à certains endroits.

Les télécommandes des fauteuils roulants électriques

De nombreux types de commandes sur les fauteuils électriques sont également disponibles sur le marché. Elles peuvent être sophistiquées ou simples selon les besoins. En effet, pour les personnes ayant des difficultés de mémorisation, des commandes simples sont recommandées. Pour les personnes atteintes de cas grave de motricité et sujettes à des pertes cognitives, il faut plus de commandes pour alléger leurs mouvements. Les commandes peuvent se présenter sous forme de joystick. Celles-ci seront plus adaptées aux personnes ayant de bonnes facultés de manipulation. Il y a aussi les modèles en forme de balle de tennis qui permettent d’appréhender plus facilement les commandes. Puis, il y a les poignées tétra. Elles permettent de diriger le fauteuil en utilisant la paume de la main.